Ce site utilise une navigation en Flash. Si votre navigateur n'est pas équipé du plugin Flash,
nous vous recommandons de l'installer en cliquant ici >>

Rampini & Cie SA
Route du Nant-d'Avril 59
CH-1214 Vernier
Tél. +41 22 741 90 00
Fax +41 22 741 90 90
courrier@rampini.ch

Né à Genève en 1911, Secondo Rampini se lance à 14 ans dans la vie active. Après une année d’apprentissage comme mécanicien sur vélo, il décide en 1926 de suivre les traces de son père, contremaître chez Jean Spinedi, malgré les mises en garde de ce dernier : "le métier est pénible", le prévient-il…

En 1932, Secondo Rampini devient le plus jeune contremaître de Genève. Déjà décidé à créer son entreprise, il soumet plusieurs offres en collaboration avec Edmond Lehmann, un technicien diplômé qui fera par la suite une belle carrière d’entrepreneur au sein de la société Induni. En 1939, la guerre les interrompt. Ce n’est que partie remise.

En 1946, son projet d’entreprise se concrétise. Arnold Sarchioni, un ami qui dispose de quelques milliers de francs, lui propose de s’associer pour reprendre une entreprise de cinq ouvriers, H.Sciora à Versoix, qu’ils développent jusqu’à employer 150 personnes. Sous cette raison sociale, leur association durera jusqu’en 1961, année où ils décident de scinder l'entreprise pour accueillir chacun leurs enfants respectifs qui désirent entrer dans le métier. Dès lors, l’entreprise devenue familiale prend le nom de Rampini & Cie.

En 1969, les activités de l’entreprise sont réparties au sein de la deuxième génération selon les compétences de chacun. Mario Rampini, fils de Secondo, prend la direction de la section Bâtiment ; Roland Cavallini, son neveu, celle de la nouvelle section Génie civil et Jean-Claude Marmet, son gendre, celle de l’Administration. Arlette Marmet, fille de Secondo, continue quant à elle de s’occuper du contrôle de gestion. Secondo Rampini restera à la tête de cette équipe dirigeante jusqu’à la fin de sa vie en 1984.

Forte de ce souffle nouveau, l’entreprise se développe jusqu’à compter plus de 300 personnes au milieu des années quatre-vingt. Rampini Construction élargit alors son domaine d’activités par la création d’une section Rénovation et le rachat de l’entreprise R.Thorens Travaux du lac, rebaptisée Rampini Lac et rivières, qui lui ouvre une voie sur l’eau. S’ensuit, au début des années nonante, la mise en place des sections Rampini Entreprise générale et Rampini Travaux spéciaux.

La fin des années nonante voit le départ à la retraite de Jean-Claude Marmet et de Roland Cavallini. C’est alors que trois collaborateurs expérimentés, Didier Favre, Philippe Meylan et Jean-Claude Barrère, sont nommés pour prendre la responsabilité des sections travaux, Mario Rampini assumant, dès lors, la direction générale. C’est à ce moment aussi que Raphaël Rampini, fils de Mario et représentant de la 3e génération, rejoint l’entreprise et se prépare à succéder à son père.

En 2005, Raphaël Rampini succède à son père à la direction générale de Rampini Construction. Au début des années 2000, l'entreprise s'élargit avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés, Berney Construction et Martin Paysage, qui deviendront des succursales de Rampini & Cie SA en 2015.

En plus d’un demi-siècle d’existence, l'entreprise a traversé plusieurs cycles conjoncturels. Elle a toujours eu à cœur de maintenir le niveau de l’emploi au maximum, les hommes constituant son véritable capital. Aujourd’hui, Rampini Construction emploie quelque deux cents quatre-vingts personnes et génère un chiffre d’affaires avoisinant les quatre-vingts millions de francs par an.

sitemap | webdesign by monoloco